Comportementaliste, technicienne des relations homme- animal, médiatrice entre l'animal et la famille, spécialisée -chiens et chats. Comportements indésirables; conseils pour bien choisir son animal familier, devenir un bon maître, le comprendre ou rétablir une relation harmonieuse avec chien ou chat agressif, malpropre, destructeur, angoissé. Conseils.

Articles : le chat - le chien - les 2- anxiété de séparation - relation chien/chat.
Autres articles : - maladie- ils vieillissent - deuil - naturalisation
Troubles de comportements : comportements indésirables - agressivité - gros chiens - mimiques
Galerie des races chats et chiens - Droits de l'animal - Tableau des âges - Noms en P pour 2019.

Articles chiots et chatons : développement - séparation / mère - recueillir un animal - cadeau ? -au pied du sapin ?
Divers : animal/enfant - maître/animal : anthropomorphisme - les vacances - les stériliser - les aboiements du chien - Le choix du couchage : coussin, panier, niche ? Où les placer ? - Le jeu - Quels jouets donner à nos animaux familiers ?

 
 

Mieux communiquer avec lui
Leur vie - Cohabitation
Comportements indésirables
Ses origines
Différentes Races
Chat sauvage/chat domestique
Chats du monde
Comportements divers
cartes
Timbres
Citations
Dictons

 



Tous droits réservés, textes et photos
copyright © Harmonie Maître Animal 2001
La reproduction de tout ou partie de textes et/ou photos de ce site est interdite sans mon autorisation écrite
avec la mention des sources et un lien avec http://www.maitre-animal.com/

 




 

...Le chat familier est un félidé

descendant du chat sauvage du Proche-Orient, qui vit dans les déserts d'Israël, d'Arabie Saoudite (felis ornata )
et du chat sauvage africain, le chat ganté
(felis lybica).

C'est un animal territorial, un habile chasseur de petits rongeurs et d'oiseaux.

Titite

 



Éthologie du chat


L'éthologie est la science des moeurs. Elle étudie les comportements spontanés des animaux ( par extension de tout être vivant) dans leur milieu naturel.
C'est une branche de la psychologie animale (Dictionnaire de Psychologie N.SILLAMY ).
Elle s'intéresse plus particulièrement aux comportements innés (instinct). Un de ses outils est l'éthogramme*.


* Éthogramme :Inventaire des comportements. Catalogue d'actions. Enregistrement aussi précis et détaillé que possible de toutes les conduites d'une espèce animale donnée… Dictionnaire de l'éthologie Klaus Immelmann




Vous souhaitez mieux communiquer avec votre chat et le comprendre ?

il dort beaucoup

...............
 
 sa toilette suit un rituel
très précis

Pourquoi votre chat
aime-t-il les places hautes ?

Vous souhaitez que votre chat soit gentil avec vos enfants ?

 

Votre chat a des habitudes précises pour s'alimenter

 

 

 

 

Il couche les oreilles, montre ses crocs, hérisse sa queue ?

 

 

D'après P. Leyhausen - 1979
Photos Minoux et Titite - Photos ©F. Gaudron





voir langage dans "à propos de..."

ou
…contactez votre comportementaliste.

Aucun entretien ne peut-être mené par e. mail, ou téléphone
la présence de tous les membres de la famille est indispensable dans un entretien.


 



Minoux (Photo©F. GAUDRON)

 

Hypothèses sur ses origines

 



Des naturalistes ont effectué des recherches et émis des hypothèses sur les origines du chat :
BUFFON - chat domestique
Tome VI 1756 " L'Histoire Naturelle

 

- LINNÉ ( 1746 ) pensait que le chat était issu d'une espèce exotique.

- de BUFFON à CUVIER les naturalistes émettent l'hypothèse qu'il est le descendant du chat sauvage d'Europe"

- Conrad Jacob TEMMINCK ( 1827) pense que le berceau de notre chat domestique est en Égypte

- et ZEULER (1963) que son origine est africaine ( à cause de son nom arabe quttah)

- POCOCK ( 1951) quant à lui, pense que le chat domestique est le résultat de croisements de felis sylvestris
( chat sauvage ) et felis libyca ( chat d'Afrique )


En 2007, des études menées sur l'ADN de nos chats familiers ont permis de localiser leur ancêtre sauvage dans la région du Croissant fertile, entre les États actuels d'Israël, d'Irak, de Syrie et du Liban. Ces études montrent que nos chats appartiennent bien au groupe du chat sauvage du Proche-Orient. Les scientifiques britanniques estiment que les premiers félins à avoir créé un contact avec les humains l'ont fait il y a 10 000 ans au Proche-Orient.
"Le chat sauvage du Proche-Orient, qui vit dans les déserts d'Israël, d'Arabie Saoudite et d'autres pays du Proche-Orient, et qui ressemble probablement à son ancêtre, est certainement aussi le parent de nos félins favoris", conclut Carlos DRISCOLL, l'un des auteurs de l'étude à l'université d'Oxford.

D'autre part l'étude des chats égyptiens momifiés, retrouvés dans les nécropoles, avait permis de prouver que le chat a aussi pour origine le chat ganté (felis libyca). Peut-être s' est-il croisé avec le chat orné asiatique (felis ornata) ?




Domestiqué plus tard que le chien
on retrouve ses traces


- Vers 10 000 av.J.C, pense- t-on, à Chypre, en Jordanie, en Palestine, il vivait aux côtés des hommes. Était - il utilisé pour ses qualités de chasseur de rongeurs ? Était-il domestiqué ? Rien ne le prouve.

- 5 000 ans av. J.C on le retrouve à Halçilar (Anatolie) - Jérico, Harappa en Syrie; Était-il domestiqué ?

- 2 500 à 1 500 av. .J.C en ÉGYPTE il était élevé pour protéger les céréales et le riz gardés dans les greniers.

Déifié par les Égyptiens sous les traits de la déesse Bastet = déesse de l’amour et de la fécondité, déesse lunaire qui protège la famille et favorise les accouchements heureux.

La déesse Bastet était vénérée dans le temple deBubastis, mais aussi à Saqqarah dans le temple Bubasteion.

Chaque famille égyptienne possédait une statue de la déesse et un chat qui était choyé. A sa mort il était pleuré et momifié. sa momie était placéedans des nécropoles et la famille portait le deuil du chat disparu.

Le chat décore les bijoux, est représenté par des statues oupeint sur des fresques.

Il est protégé par des lois et quiconque tuait un chat était puni de mort.

BASTET - Bas-relief Musée du CAIRE - Cours d'histoire " l'Antiquité "CRÉMEUX - THOMAS - JARDE 1910


- Vers 1 200 av. J.C introduit en INDE . Dans ce pays

Les moines bouddhistes élèvent des chats sacrés: le birman?

- En 1 000 av. J.C il fut utilisé en CHINE pour protéger les cocons de vers à soie des rongeurs.

- En GRÈCE : Présents en Grèce, en Sicile en Crète, les chats étaient peu répandus. Belettes et fouines combattaient les rongeurs.

D'après PLINE le chat les a supplantées (Hist.Nat.). Le chat était connu sous le nom d'ailouros = celui qui remue la queue.

- Dans l’île de CHYPRE les moines donnaient de la nourriture aux chats qui en échange tuaient les serpents dans le monastère.


- à ROME il était appelé felis (plutôt chat sauvage au début ). Mais il était peu aimé car il était un mangeur d'oiseaux réputé.

- au 1er siècle: identifié dans les fouilles de villages de l'âge de fer en GAULE et en GRANDE BRETAGNE.

- au II - VIème siècle : LES PERSES, d'après POLYEN historien, l'ont utilisé pour vaincre les égyptiens (barrière de chats devant eux)


- En Orient: Mahomet coupe un morceau de la manche de sa chemise afin de ne pas réveiller sa chatte Muezza.

 
- au VIème siècle: à KYOTO au JAPON des chats blancs venus de chine sont élevés au palais de Idi-Jô.

- au VII et VIIIèmes siècles,
en IRLANDE et GRANDE BRETAGNE les moines écrivent sur les livres pénitentiels : " La consommation d'aliments souillés par le contact d'animaux familiers chats , chiens est punie par le jeûne ".

- à la fin du Vème siècle. près de BORDEAUX des traces de pattes de chats sont inscrites sur les tuiles de la villa Mautmorin.

- à TAC en HONGRIE
aussi

- au XVIIIème siècle, l'AMÉRIQUE est le dernier pays à avoir introduit le chat.

 

Gobbolino, chat de sorcière. Raconte-moi des histoires édit. ALP

Felis lybica serait arrivé en EUROPE par les bateau phéniciens sur les côtes méditerranéenne, ou avec les croisés.

Il devient l'auxiliaire des agriculteurs. Notre chat de gouttière était apprécié pour son aide : la chasse aux nuisibles. Grâce à lui la peste régresse.

Mais plus tard il sera autant haï qu'adoré.



- aux VII et VIIIèmes siècles, en Irlande et en Grande Bretagne, les moines écrivent sur les livres pénitentiels: "..La consommation d'aliments souillés par le contact d'animaux familiers chats , chiens est punie par le jeûne."

- Au Xème siècle au Pays de Galles, pour avoir tué un chat, la loi du prince Howel Dda prévoyait une rançon en blé, surtout si le chat était bon chasseur.

- A l'époque carolingienne la méfiance envers les chats commence.

- Dans la vie de Saint Grégoire-pape- ou celle de Saint Basile
on retrouve une symbolique maléfique du chat.

- Au Moyen-Âge et sous l'inquisition il était jugé, supplicié et brûlé comme les sorcières

. Le chat noir commençait alors à symboliser le malin, un suppôt de Satan, le mauvais augure.

- Au XVIIème siècle en Écosse dans des cérémonies barbares, on torture des chats.

Un peu partout des cérémonies sacrificielles rythment la fin de l'année ou de la saison, Carnaval ou Carême où l'on brûle un animal, souvent un chat.

Heureusement aujourd'hui, il est remplacé par un mannequin.

 

Réf. Les neuf vie du chat de Laurence BOBIS aux éditions Découverte Gallimard .

 

 

- Au XVIIème siècle, le père Athanase KIRCHER invente "l'orgue à chats" : des pointes fixées au bout des touches, venaient piquer la queue des malheureux enfermés dans des cages desquelles ils ne pouvaient ni sortir ni bouger.

- En Franche Comté: "tuer le chat" c'est couper la dernière gerbe à la moisson.

- A Ypres on le jette du haut du beffroi le mercredi des cendres. Ces horreurs prendront fin en 1817. (aujourd'hui se sont heureusement des peluches)

- En Angleterre, en France, aux XIII -XIVèmes siècles,
il est rituel d'emmurer des chats lors de constructions.

- Sous Charles IX (1570) on brûle les chats aux feux de la St Jean fête du solstice d'été (fête du soleil).
(En Allemagne et Angleterre on le noie).

- La ville de Metz
garde longtemps cette tradition malgré des remontrances en 1758. En 1773 madame d'Armentières obtient la suppression de cette coutume messine.
Ce serait le jeune roi Louis XIII qui aurait demandé la grâce de ces chats.

Son retour en grâce.

- Vers 1700 -1702 Pitton de TOURNEFORT qui voyage en Orient rapporte l'attrait des Turcs pour le chat qu'ils qualifient de propre et pur alors que le chien est rejeté.
Il apporte un nouvel engouement pour le chat dans les salons parisiens avec l'écrivain Paradis de MONCRIF.

- Colbert sous Louis XIV
impose à la marine royale 2 chats par navire, pour protéger les victuailles.
Il est aussi apprécié dans les bibliothèques où il détruit les " grignoteurs " de papier.

 

Cette haine pour notre félin ne s'arrêtera qu'à la Révolution.
Cf. FRAZER. Étude ethnologique des boucs émissaires.



- Au XVIIIème siècle,
ils retrouvèrent leur place dans de nombreux foyers.

- Au siècle suivant, leur popularité s'accrut et, bientôt, les premières expositions félines furent organisées.
Mucho
Gribouille
Baby

Princesse

 

 

Aujourd'hui, il supplante le chien dans les familles françaises.

 

 

Chat sauvage et chat domestique.

 


Minoux
(Photo © F. GAUDRON)

DÉFINITIONS (Société Francophone de Félinotechnie)

CHAT DOMESTIQUE
ou FAMILIER :


(Felis catus) est un chat qui vit avec l'homme et entretient une relation étroite avec lui. Ses déplacements sont souvent contrôlés ainsi que sa reproduction et son alimentation.

 

CHAT SAUVAGE :


d'Europe ( Felis sylvestris sylvestris) d'Afrique ou d'Asie, est un chat qui vit dans la nature, loin des hommes.
Adulte il n'est pas apprivoisable

 

CHAT HARET :


(Felis catus) chat domestique ayant une vie totalement indépendante de l'homme. Il subvient lui-même à ses besoins, sans le contrôle des hommes.
Il s'agit le plus souvent d'un chat retourné à l'état sauvage, ou d'un chat né d'une chatte sauvage et d'un chat domestique.

 

CHAT ERRANT :


(Felis catus) chat qui a une vie sauvage, indépendante de l'homme. Mais il utilise les bâtisses construites par l'homme, et la nourriture qu'il lui distribue . (Commensal de l'homme, il tolère sa présence, vit dans les fermes, les villages ou les villes.)

 



 

 

 

 


Minoux
(Photo©F. GAUDRON)

 

 

Comment reconnaître un chat sauvage
d'un chat tigré domestique ?

 

Chats sauvages
 
Chat domestique

Chat manul ou Chat de Pallas felis manul


Chat ganté d'Afrique
felis lybica - ancêtre du cha
t
Chat sauvage d'Europe
felis sylvestris sylvestris

chat familier felis catus

Queue


cylindrique, touffue, annelée.
Les anneaux sont bien dessinés.
Elle se termine par un "capuchon" noir.


Plus mince, l'extrémité effilée, parfois elle a de petits anneaux sombres.

Rayures


Bande dorsale sombre allant de la tête à la queue.
Latérales très marquées,pas très tigré
(selon les espèces).


Latérales elles s'estompent sur le flanc.

Couleurs et Lignes


Une tache blanche est apparente sur le poitrail. Le dessous du corps est jaune, blanchâtre.

Tigré.
Le poitrail est de couleur claire ou foncée.

Crâne


Petit et bombé, plus volumineux, plus solide.

Chanfrein (dépression nez/front)
plus marqué

Dents


Canines et carnassières très puissantes
(pour tuer et déchirer les proies)
 

Pelage


Il est très fourni et doux

Moins épais que chez le sauvage.

Stature-Taille


Plus importante que chez le domestique

Plus court, plus rond. (Stature environ 1/3 de moins que chez le sauvage)

 

 

 

Parfois le poids des chats harets surpasse celui du sauvage. 

Références : Le règne animal fascicule Hachette "le chat sauvage " - et Encyclopédie "La Faune"


 









Les chats libres sont avant tout des territoriaux.


Ils occupent plusieurs territoires.

• L'aire d'habitation qui comprend le nid, qui est soit un creux d'arbre, un terrier inoccupé . Ils la défendent contre tous les intrus. Les femelles chassent les mâles, et défendent leur nid lorsqu'il y a une portée de chatons.
Cette aire est la plus longtemps occupée : les chats la découpe en plusieurs petites aires :

o Aire de repos qui peut se déplacer selon l'ensoleillement.

o Aire de jeux.

o Aire d'élimination.

o Aire de reproduction etc..



Pasha

Timine

Leur aire d'habitation est la maison du maître, leur nid un lieu en hauteur ( chaise, meuble, fauteuil, placard etc. )

 


Sixtine (Photo © M. C DUBUS)

Minoux
(Photo©F. GAUDRON)


• L'aire de chasse
: elle est reliée à l'aire d'habitation par des chemins.
Plusieurs chats peuvent l'occuper ou la visiter, mais ils s'évitent en respectant chacun un horaire précis.


Ce petit félin est un chasseur hors pair, il traque sa proie, se met à l'affût, il s'approche lentement , ventre au sol, à pas feutrés, ou la poursuit, si sa proie s'éloigne ou fuit, puis bondit et saute sur sa proie. ( Voir saut de prédation dans agressivité)


Leur aire de chasse, pour le chat familier, est la cour, le jardin, les haies environnantes..


Les chats castrés empruntent les habitudes territoriales des femelles.

 

Les chats familiers sont aussi des territoriaux mais souvent tributaires des horaires de leur maître.

On peut observer, hors de leurs territoires respectifs, en terrains neutres ( en no man's land ) des rassemblements de chats qui se tolèrent semblant tenir des "assemblées", à la tombée de la nuit.

 

 

 



Les chats ont une organisation sociale plus complexe que celle des chiens.

La forme hiérarchique varie avec la densité d'individus ou l'alimentation.


Les femelles se retrouvent dans une société ( société matriarcale ), et les mâles vivent en périphérie. Il est cependant avant tout un solitaire qui évite ses congénères.
[ Avec le maître aucune hiérarchie n'existe, le chat le considère comme un égal ou comme un substitut maternel ]

 


Nos chats suivent un rituel immuable pour leur toilettage :
Le léchage commence par
la tête en passant par le corps,
la queue et les membres
pour revenir à la tête.
 
Minoux (Photos ©F. Gaudron)

 

 

Le chat a ses habitudes qu'il ne faut pas changer sous peine de perturber son équilibre psychologique.

Habitudes


• Alimentaires : c'est un "grignoteur" il mange souvent des petites quantités, aime manger la nuit et des aliments variés.
Sa nourriture doit-être à température ambiante,
toujours dans la même gamelle propre,
placée à droite ou gauche de son eau ( les chats ont des préférences ) elle aussi à bonne température.
La gamelle est toujours placée au même endroit, sa couleur peut avoir une importance pour certains chats.


Minoux
(Photo © F. GAUDRON)

 


• Éliminatoires :
la litière doit être placée

- à l'abri des regards,
- loin de sa nourriture,
- accessible la nuit comme le jour.
- toujours propre.

Le choix de la composition de la litière dépend des préférences du chat. S'il apprécie une litière il faut la garder sous peine de le stresser.

 

Territoriales :
le chat aime circuler: il entre, il sort.
( la chatière évite au maître de jouer le portier ) - visiter ses différentes aires dont celle de chasse.
Il n'aime pas être contraint ou confiné.

Minoux------------------------------------Titite-------------------------------------------------Minoux et la pie
(Photos © F. GAUDRON)

• De repos :

Le chat dort plus que le chien,
son sommeil occupe 70% de son temps;

il est fractionné dans la journée.

Il aime dormir en hauteur.

Il aime le confort.

Le lieu varie selon l'exposition :

- à la lumière,
- au soleil, ou
- selon son humeur.
.





Réglisse (Photo © M. C. DUBUS)


Minoux





(Photos © F. GAUDRON)
 
------------Princesse----------------------- --------------------------Baby
--------------------------------------------
(Photos © F. GAUDRON)
 
-
---- -----------Minoux
• De communication :

il a des rituels pour communiquer avec son maître ( sa maîtresse )

......

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

Tout changement est une cause de stress pour notre petit félin.

Par exemple changement ...

1. de propriétaire

2. d'habitudes instaurées par le maître (ou la maîtresse )
3. d'environnement :
• arrivée ou départ d'une autre personne,

• d'un autre animal ( même espèce ou différente ) ou

• changement de lieu : déménagement... changement dans son lieu de vie etc.




Un visiteur !
 

Réglisse
(Photos© M . C. DUBUS)

 

 

 

Les comportements indésirables...

...que j'ai le plus rencontrés ces années dernières, chez le chat, ont été les suivants :

... la malpropreté du chat qui urine ou va déféquer en dehors de la litière, marque les murs, les pieds de canapés, le lit etc...
Le chaton est propre s'il a bien été éduqué par sa mère. S''il marque c'est qu'il est perturbé par un élément de son environnement, son mode de vie, un changement ou par sa relation affective avec l'humain.


... l'agressivité du chat qui mord ou griffe ses maîtres, ses congénères ou s'automutile [agressivité retournée sur lui comme le toilettage excessif avec blessures]
Là encore, de nombreuses causes peuvent déclencher l'agressivité. La recherche de la cause de ces comportements inhabituels, malpropreté ou agressivité, peut-être très difficile car les origines sont diverses et complexes. Un entretien avec un(e) comportementaliste est donc nécessaire.


Aujourd'hui
de plus en plus de comportements indésirables sont rencontrés chez les chats vivant en ville.
Confinés dans de petits appartements, ne pouvant sortir dans la nature, ils n'évoluent pas dans un environnement adapté à leurs besoins.

Il est important qu'un vétérinaire ausculte le chat afin de constater une éventuelle maladie, une malformation, une anomalie organique ou physiologique. Si aucune atteinte n'est signalée par le vétérinaire, un(e) comportementaliste (technicien de la relation homme/animal) établira un bilan comportemental et pourra vous conseiller de manière adaptée sur la thérapie comportementale et relationnelle à suivre.

 

[voir aussi les articles dans le panneau jaune en haut de page]

 

 

 

 

Cohabitation réussie d'un chat et d'une chatte

 

..............

UBU et LAZY (chats stérilisés)

 

voir articles (lien avec cette page)


 

Les chats libres de TURQUIE


à ISTANBUL

Ils vivent dans les squares, les cimetières ou jardins des mosquées mais aussi près des restaurants.
Ils viennent se faire caresser car ils ne craignent pas les Hommes qui les nourrissent.

 

 
   

Photos ©Françoise GAUDRON

 

 

Petit chat d'ITALIE

 

EN SICILE, à SYRACUSE

Photos ©Françoise GAUDRON

 

 

Les chats libres de RUSSIE

 

à Saint-PETERSBOURG

Chat du musée de l'Ermitage

 

 

Chat du cimetière dans lequel sont enterrés les artistes et célébrités de Saint Pétersbourg.
(situé à côté de La Laure de la Trinité Saint-Alexandre Nevsky)

Photos ©Françoise GAUDRON

 

 

Les chats libres du BRESIL

 

dans la baie de RIO de JANEIRO: Chat de l'île d'Itacuruça

Photos ©Françoise GAUDRON

 

 

 

Galerie des races

 

Autres races

 

 

Baby

Votre chat sur le web ?
Envoyez-moi sa photo en format JPG ou GIF faible résolution.

 

 

 

 

Citations

 

 

Pasha-Giotto

 

Extrait de : Le chat
par Paul LEAUTAUD - N°8 Août 1937

 

..."Ah ! dame, c'est que moi, je ne suis pas, pour toutes ces bêtes, un "maître", mais un compagnon, comme chacune d'elles m'en est un. Je ne me considère guère que comme un animal d'un autre genre que le leur, sans trop savoir lequel des deux vaut le mieux. A voir la bêtise, la grossièreté et la cruauté des hommes on peut se le demander."


 

 

Dictons - Proverbes

 

sur les chats

....... Dictionnaire Larousse.

 

 

...représentant des chats

 

 
 
Le chartreux
Georges PEREC ..et
son chat noir

Voeux 1997

 

Fillette et chaton 2006
L'européen
 
 
 

 

 

...représentant des chats dans la PUB

 

Editions Clouet 2005
Affiches canis-Paris
Lithographie :
Bibliothèque Forney - Paris
1895 Henri Gerbault
   

 

 

 
1910 Affiche Lochard
Dorfinant : édit. Clouet
www.editionsclouet.com
Steinlen - lait Quillot de
Montigny sur Vingeanne
Steinlen 1898

 

Photo Kitsch
"Vive les vacances! A bas la rentrée!!" M.D PARIS

 

 

Autres articles